Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'équipe de Suisse a créé une petite sensation en ouverture de la Deutschland Cup.
La Suisse s'est imposée 2-0 contre la Slovaquie à Munich. Dans le majestueux cadre de la Olympiahalle, Julien Sprunger en supériorité numérique et Damien Brunnet ont donné la victoire aux Suisses. Mais ce succès porte aussi la patte du portier Benjamin Conz, qui a déjà réussi un blanchissage pour sa deuxième sélection !
Après le spectacle pénible vu mardi à Kloten, l'équipe de Suisse a réussi un étonnant retournement de situation. En deux jours d'entraînement, Sean Simpson a réussi à mettre sur pied une équipe solide malgré son côté expérimental. Face à une Slovaquie qui alignait des grands noms comme Marcel Hossa ou Dominik Granak, les joueurs helvétiques n'ont montré aucun complexe. Ils auraient pu ouvrir la marque dès la première période par Du Bois ou Schnyder. Conz a réussi l'arrêt déterminant du match à la 23e face à Somik.
Dès lors, les Suisses se sont montrés plus audacieux. Sprunger a ouvert la marque en supériorité numérique (39e) après un tir de Diaz renvoyé par le gardien. Brunner a assommé les Slovaques (51e) en reprenant un mauvais renvoi. L'attaquant de Zoug avait manqué l'ouverture du score après un bijou de passe de... Conz (25e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS