Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

D'après le service météorologique Meteonews, il n'avait pas neigé autant dans certaines parties des Alpes valaisannes et grisonnes depuis près de 20 ans.

Keystone/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Les chutes de neige ont cessé dans la nuit de lundi à mardi, après une semaine qui aura vu une abondance rare de flocons. Deux à trois mètres de poudreuse sont venus garnir les pentes en Valais, au nord des Alpes et aux Grisons.

Passé ce déluge blanc, le danger d'avalanche est redescendu à 4 dans les principales régions concernées (Valais, nord des Grisons et Suisse centrale). L'activité avalancheuse a fortement diminué, indique mardi l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF). De grosses coulées peuvent néanmoins encore se produire, il convient donc de rester très prudent.

D'après le service météorologique Meteonews, il n'avait pas neigé autant dans certaines parties des Alpes valaisannes et grisonnes depuis près de 20 ans. Entre dimanche et lundi, le Grand-St-Bernard (2473 m) a été recouvert par 118 cm de neige fraîche, le Pilatus (2106 m) par 84 cm.

Même La Dôle (1670 m), sur la chaîne du Jura, a reçu 75 cm. En plaine, 85 cm de flocons sont tombés à Viège (VS) et 76 cm à Interlaken (BE).

Mardi matin, plusieurs liaisons ferroviaires étaient encore interrompues en Suisse à cause de glissements de terrain ou du risque d'avalanche. D'autres rouvrent peu à peu. Certaines stations ne sont toujours pas accessibles par le rail, ni par la route.

C'est le cas de Zermatt (VS), qui devrait rester isolée jusqu'à mardi soir, selon un communiqué de la compagnie Matterhorn Gotthard Bahn. Non loin de là, le village de Saas Fee ne peut pas non plus être gagné par la route. Et toutes les liaisons vers Andermatt (UR) sont aussi coupées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS