Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le drame s'est produit sur la Reuss alors que le débit d'eau de la rivière était élevé (photo symbolique).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Deux accidents mortels de canoë se sont produits vendredi en Suisse. L'un a coûté la vie à une adolescente de 12 ans sur la Reuss près de Silenen (UR), l'autre a causé la mort d'un ressortissant allemand de 57 ans aux Grisons.

La fille de 12 ans a perdu la vie à la mi-journée. Le canoë de la malheureuse a chaviré sur la Reuss. L'adolescente faisait partie d'un groupe de dix personnes. Les secours n'ont pas pu la réanimer.

La police uranaise a été alertée vers 12h45, a-t-elle indiqué. Elle apprenait alors qu'un canoë avait chaviré. La tentative de sauvetage s'est avérée très difficile en raison du fort débit d'eau de la rivière. Après 50 minutes, les secours ont enfin pu évacuer le corps sans vie de la noyée. Les tentatives immédiates de réanimation sont restées vaines.

Coincé dans des rochers

Dans l'après-midi, c'est un Allemand âgé de 57 ans qui a perdu la vie sur la Moesa, au nord de Cama (GR). Il faisait partie d'un groupe de quatre personnes navigant eux aussi à canoë. Celui du quinquagénaire est soudainement resté coincé entre deux rochers. L'Allemand n'a pas pu se libérer par ses propres moyens.

La Rega, des pompiers et des policiers plongeurs de la police tessinoise ont été mobilisés mais n'ont pu que récupérer le corps sans vie, a annoncé la police grisonne.

ATS