Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux anciens employés de Credit Suisse ne seront pas emprisonnés pour avoir aidé des clients américains à frauder le fisc. Ils ont été condamnés à cinq ans de prison avec sursis et à des amendes de respectivement 100'000 et 125'000 dollars (96'000 et 120'000 francs).

Les deux inculpés font partie d'un groupe de huit anciens salariés de la grande banque et de ses filiales accusés en 2011 d'aide à la fraude fiscale, a appris vendredi l'agence de presse Reuters. Les deux prévenus s'étaient rendus volontairement aux Etats-Unis, au printemps dernier, pour plaider coupable et coopérer avec les forces de l'ordre.

Les deux anciens banquiers suisses auraient pu faire de la prison pour leurs actes. Mais le ministère public a requis une peine plus légère, demande qui a été suivie par le juge de la Cour de district d'Alexandria en Virginie, Gerald Lee. La collaboration des deux accusés a pesé sur la décision finale.

Pour rappel, le numéro deux bancaire helvétique a reconnu, fin mai 2014, avoir volontairement conseillé et aidé des clients américains à frauder le fisc. L'établissement bancaire a payé 2,6 milliards de dollars pour régler le contentieux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS