Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La voiture suspecte était stationnée non loin de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris (archives).

KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

(sda-ats)

Deux personnes étaient en garde à vue mercredi en France après la découverte le week-end dernier au centre de Paris d'une voiture contenant plusieurs bonbonnes de gaz. Le véhicule a été retrouvé tout près de la cathédrale Notre-Dame.

Ces deux suspects étaient en garde à vue mercredi, a-t-on appris de sources policière et proches de l'enquête. Il s'agit du propriétaire de la voiture et d'un membre de son entourage, identifiés puis arrêtés mardi. Ils sont tous les deux connus des services de renseignement, selon une source policière.

Les enquêteurs antiterroristes et les services de renseignements ont été saisis dimanche après le témoignage d'un employé de bar. Il avait remarqué la présence d'une bouteille de gaz sur un siège d'une voiture, feux de détresse allumés et sans plaques d'immatriculation, selon une source policière.

Cette bonbonne était vide. Mais les policiers ont découvert dans le coffre cinq autres bouteilles de gaz pleines, a précisé une source proche de l'enquête. A l'intérieur, les enquêteurs n'ont toutefois retrouvé aucun système de mise à feu.

La voiture était stationnée dans une petite rue de la capitale, non loin du quai de Montebello, en face de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, selon une source policière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS