Toute l'actu en bref

La sortie de vendredi était la 197e consacrée à l'assemblage et à l'entretien de l'ISS, dont le premier module a été mis en orbite en 1998.

Keystone/AP NASA/

(sda-ats)

Le Français Thomas Pesquet et l'Américain Shane Kimbrough ont marché plus de six heures dans l'espace vendredi. Ils ont effectué avec succès des travaux à l'extérieur de la Station spatiale internationale (ISS), dans l'objectif d'y accueillir des vols commerciaux.

Les deux astronautes ont regagné l'intérieur de l'ISS à 18h58 suisses, soit six heures et 34 minutes après s'être extraits du sas de décompression de l'avant-poste orbital. Il s'agit de la dernière d'une série de sorties orbitales visant à mettre en place un deuxième port d'amarrage, qui servira aux futurs vaisseaux commerciaux habités, actuellement mis au point par SpaceX et Boeing.

Ces navettes doivent commencer à acheminer des astronautes vers l'ISS à partir de 2018. Actuellement, seule la capsule russe Soyouz permet de voyager ainsi en orbite, moyennant 81 millions de dollars par passager.

Cette sortie est la 197e consacrée à l'assemblage et à l'entretien de l'ISS, dont le premier module a été mis en orbite en 1998. La station, d'une masse de 450 tonnes, évolue à 400 km au-dessus de la Terre dont elle fait le tour toutes les 90 minutes, passant du jour à la nuit toutes les 45 minutes. C'est devant le spectacle d'un soleil couchant que les astronautes ont conclu leur sortie vendredi.

ATS

 Toute l'actu en bref