Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier bilan de la police risquait de s'alourdir (archives).

KEYSTONE/AP/KHALID MOHAMMED

(sda-ats)

Deux attentats, jeudi dans le nord et l'est de Bagdad, ont fait 22 morts et 70 blessés, selon la police. Ces attentats se sont produits au moment où les forces irakiennes tentent de déloger l'Etat islamique de Fallouja, sa place forte à l'ouest de Bagdad.

Une voiture chargée d'explosifs a sauté dans une rue commerçante de Bagdad al Jadida (La Nouvelle Bagdad), un quartier de l'est de la capitale, faisant 15 morts et plus de 50 blessés. Ensuite, un attentat suicide à la voiture piégée a visé un barrage de l'armée à Tadji, dans le nord de la capitale, tuant sept militaires. Le nombre de blessés est supérieur à 20.

ATS