Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vue aérienne du village sinistré d'Amatrice (archives).

KEYSTONE/EPA ANSA/ALESSANDRO DI MEO

(sda-ats)

Deux chats ont été secourus jeudi dans les décombres 16 jours après le séisme meurtrier qui a fait 295 morts le 24 août dans le centre de l'Italie, ont annoncé vendredi les pompiers et une association de protection des animaux.

Dans les ruines d'Amatrice, la localité la plus touchée, les pompiers ont extrait le chat Pietro, après que ses maîtres venus récupérer des affaires ont entendu de faibles miaulements. Très déshydraté et dans un état critique, il a été pris en charge par des vétérinaires.

A Illica, un hameau voisin ravagé, c'est la chatte Giorgiana qui a été secourue dans une maison qui s'était écroulée.

Les propriétaires de Giorgiana et de la maison sont morts dans le drame, mais leurs deux filles ont survécu. Rentrées à Rome, les deux jeunes femmes ont prié les bénévoles de l'association Oipa de chercher les trois chattes de leurs parents.

Recherches poursuivies

Après une série de tentatives infructueuses, les bénévoles agitant de la nourriture et appelant la chatte ont finalement eu la surprise de l'entendre répondre par un petit miaulement. Libérée par les pompiers, elle est maigre et déshydratée mais vivace.

Mais les bénévoles continuent de chercher: il y avait deux autres chattes dans la maison.

La semaine dernière, les pompiers avaient sorti vivant Romeo, un golden retriever hirsute mais apparemment détendu après être resté coincé dix jours sous les décombres de sa maison près d'Amatrice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS