Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Steve Guerdat a été suspendu avec effet immédiat par la Fédération équestre mondiale. Des substances dopantes ont été trouvées sur deux de ses chevaux, Nino des Buissonnets et Nasa.

Cette nouvelle constitue un vrai séisme dans les milieux équestres suisses. Les contrôles effectués lors du Grand Prix de La Baule (Fr) à mi-mai ont montré des traces de deux substances chez Nino, de la codéine et de l'oripavine. De la codéine a aussi été décelée sur Nasa. Guerdat avait gagné le Grand Prix dans la ville française.

La suspension est valable dans un premier temps pour deux mois. Le Jurassien de 33 ans ne devrait dès lors pas être en mesure de participer aux championnats d'Europe à Aix-la-Chapelle du 11 au 23 août.

Le cavalier suisse sera entendu cette semaine encore à Lausanne au siège de la FEI. Il pourra demander l'effet suspensif de la sanction, ainsi que l'analyse des échantillons B de ses chevaux.

En se basant sur des cas précédents avec la même combinaison de substances, la FEI a indiqué dans son communiqué de presse qu’un cas de contamination alimentaire pourrait être la cause de ce contrôle positif. De fait, trois suspensions précédentes avaient été levées en décembre dernier par la FEI. FEI afin de demander une suspension de sa mise à pied et un échantillon B des analyses de ses deux chevaux durant la semaine.

Steve Guerdat et son équipe ont été surpris et profondément attristés par cette nouvelle. Pour le cavalier comme pour ses propriétaires, la priorité absolue a toujours été le bien-être des chevaux. Le champion olympique de Londres est reconnu dans l’ensemble du monde équestre pour son excellente gestion et le très grand respect qu’il a envers ses chevaux depuis toujours.

Steve Guerdat a personnellement contacté son équipe, ses propriétaires et ses sponsors. Tous lui accordent un soutien total. Le champion olympique consacre dès maintenant tous ses efforts à la recherche de la cause de cette contamination alimentaire. Steve Guerdat se montre confiant de livrer des explications convaincantes, au vu des cas précédents rappelés par la FEI, a-t-il indiqué sur son site.

ATS