Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

René Bühler et Eva Wildi-Cortes lors d'une conférence de presse à Berne, entourant la directrice de fedpol Nicoletta della Valle (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

L'Office fédéral de la police (fedpol) aura deux co-directeurs adjoints. Eva Wildi-Cortes et René Bühler se partageront le poste dès le 1er juin, a annoncé mercredi le Département fédéral de justice et police.

Actuellement membres de la direction de fedpol et à la tête d'unités transversales, les deux ont de solides connaissances des dossiers de la maison. Ils se sont distingués à des postes clés, écrit le DFJP.

Licenciée en économie publique et en sciences politiques, Mme Wildi-Cortes est entrée à fedpol en 2002. Elle possède une large expérience en management, conduite du personnel, direction des dossiers politiques et gestion de grands projets, indique le communiqué. Elle est depuis 2012 cheffe du domaine de direction Ressources.

Avocat de formation, René Bühler est également médiateur. Il dirige la division juridique de la police fédérale depuis 2007. Expert reconnu en droit policier, il conjugue rigueur juridique et créativité, selon l'office. Il est également à la tête de l'état-major de fedpol depuis mai 2016.

La co-direction s'inscrit dans la stratégie du personnel de la Confédération. Elle veut promouvoir la conciliation de la vie professionnelle et familiale.

ATS