Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Une tentative d'évasion a été déjouée samedi vers 04h30 à la prison de Champ-Dollon, à Genève. Deux hommes en détention préventive depuis plusieurs semaines ont brisé la fenêtre de leur cellule. Ils ont été repérés par le système d'alarme électronique.
L'un des prisonniers est incarcéré pour brigandage, l'autre pour séquestration, lésions corporelles et violation de domicile, a indiqué lundi à l'ATS le directeur de la prison Constantin Franziskakis, confirmant une information de la "Tribune de Genève". Ils ont été placé en isolement en chambre forte.
La même sanction a été prise à l'encontre de prisonniers en possession de téléphones portables. "Le week-end a été agité", a souligné M. Franziskakis. Lundi matin, Champ-Dollon comptait 616 détenus pour une capacité de 270 places.
L'établissement pénitentiaire a connu une dizaine de cas d'évasion depuis son ouverture en 1977. La dernière a eu lieu en août 2001, a précisé son directeur. Quant aux tentatives, elles augmentent avec le nombre de détenus. Trois prisonniers ont cherché à s'échapper en août, blessant quatre gardiens et une surveillante venus les arrêter. La tentative précédente remonte à l'été 2009.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS