Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Colombo - Une explosion accidentelle dans un dépôt de munitions situé dans l'est du Sri Lanka vendredi a détruit un poste de police et fait 27 morts et au moins 49 blessés, a annoncé l'armée. Parmi les victimes figurent deux entrepreneurs chinois. Un bilan précédent faisait état de 60 morts.
Trois cargaisons de munitions entreposées dans un poste de police à Karadiyanuru, à environ 380 km de la capitale Colombo, ont explosé au moment où des policiers les remettaient à des entrepreneurs chinois. Les constructeurs voulaient utiliser les charges pour faire exploser des rochers qui empêchaient l'avancée d'un projet routier.
La force de l'explosion a réduit à néant le poste de police et les environs qui étaient jonchés de gravats, de voitures défoncées et de corps. Seuls les murs extérieurs du bâtiment sont restés debout. Un porte-parole de l'armée, le général de division Ubaya Medawala, a indiqué qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.
Les victimes chinoises travaillaient pour le groupe public China Overseas Holdings Limited, en charge de travaux d'infrastructures dans une ancienne zone de guerre lors du conflit entre l'armée et la guérilla séparatiste des Tigres tamouls.
Karadiyanaru, un village de pêcheurs, était tombé sous le contrôle des rebelles lors de la guerre civile qui s'est achevée en mai 2009 après trois décennies de sanglants combats.
Chinois très actifs dans l'île
Le Sri Lanka a dû faire face à trois insurrections d'ampleur depuis l'émergence du parti marxiste JVP dans le Sud en 1971, suivie de la révolte armée des Tigres tamouls à partir de 1983, puis d'une nouvelle révolte du JVP en 1988-89.
Les groupes chinois d'infrastructures sont très actifs au Sri Lanka, une présence qui inquiète l'Inde, allié traditionnel de Colombo et rival économique de la Chine.
Un consortium dirigé par China Merchant Holdings International a été choisi pour construire un nouveau terminal portuaire pour un montant de 500 millions de dollars à Colombo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS