Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les agents de sécurité de l'aéroport d'Ezeiza ont découvert 130 oiseaux répartis dans quatre cages lors du contrôle de routine avant l'embarquement. Des espèces menacées se trouvaient parmi les volatiles (image symbolique).

KEYSTONE/AP/KAMRAN JEBREILI

(sda-ats)

Deux Espagnols ont été arrêtés à Buenos Aires avec une centaine d'oiseaux vivants dans leurs bagages à main, ont indiqué mercredi les autorités argentines. Ils s'apprêtaient à prendre l'avion pour Madrid.

Les agents de sécurité de l'aéroport d'Ezeiza n'en revenaient pas quand ils ont découvert au milieu des vêtements 130 oiseaux répartis dans quatre cages lors du contrôle de routine aux rayons X avant l'embarquement. Des espèces menacées se trouvaient parmi les volatiles. La date de cette découverte n'a pas été précisée.

Les policiers ont trouvé 700 oiseaux supplémentaires lors d'une perquisition dans la maison des deux Espagnols, qui résident à 70 km de Buenos Aires. Les deux hommes sont poursuivis pour trafic d'espèces protégées et infraction à la législation douanière.

Les oiseaux ont été recueillis par un service du ministère argentin de l'Environnement.

ATS