Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux hommes de 27 ans passeront devant le Tribunal pénal de la Sarine pour le vol de 34 armes à feu à Corminboeuf (FR) en 2013. Ils sont aussi suspectés de deux violents brigandages en 2013 et en 2014. Ils nient les deux premiers cas et n'admettent que le dernier.

Les deux individus d'origine française résidaient dans l'agglomération fribourgeoise à l'époque des faits. Ils sont toujours en détention pour les besoins de la procédure.

L'enquête s'est déroulée en collaboration avec les autorités judiciaires françaises. Cinq armes ont pu être récupérées en France, a indiqué la police cantonale fribourgeoise dans un communiqué.

Vol de moto

Ce sont deux autres de ces armes volées qui ont trahi les deux suspects: elles ont été retrouvées en leur possession dans le cadre d'un vol de moto commis le 7 mai 2014 à Villars-sur-Glâne (FR). Ce brigandage est la seule affaire que les deux hommes admettent.

Ils ont suivi un motard dans un parking souterrain et l'ont menacé d'une arme à feu pour s'emparer de son véhicule. La police les a poursuivis et interpellés. Elle a trouvé un revolver chargé dans leur sac à dos et un autre pistolet à leur domicile.

Enfermé dans son coffre

L'autre brigandage remonte au 6 décembre 2013. Dans le but de dérober la clé du coffre-fort d'un magasin à Matran (FR), des hommes ont menacé d'une arme à feu le gérant. Ils l'ont enfermé dans le coffre de son véhicule, avant de fuir.

Quant au cambriolage du stand de tir de Corminboeuf, il a eu lieu dans la nuit du 24 décembre 2013. Des hommes avaient forcé les portes, brisé des vitrines et emporté 31 armes de poing, 3 armes longues, et des munitions.

ATS