Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les 21 cornes de rhinocéros saisies en Thaïlande ont une valeur de revente évaluée à près de 4,7 millions d'euros.

KEYSTONE/EPA/RUNGROJ YONGRIT

(sda-ats)

La police du Vietnam a annoncé avoir saisi mardi plus de 100 kg de corne de rhinocéros introduits en contrebande dans des valises en provenance du Kenya. Les douanes thaïlandaises ont elles saisi 21 cornes de rhinocéros.

Le Vietnam est un marché très actif pour la corne de rhino très recherchée dans la classe moyenne pour ses prétendues vertus médicinales. Le pays communiste sert aussi de plateforme de transit pour l'importation de produits illégaux à base d'animaux destinés à d'autres pays d'Asie.

La saisie de mardi a eu lieu à l'aéroport Noi Bai de Hanoï dans des bagages d'un vol parti de Nairobi, selon le journal de la police de la capitale. "Après un scanner et une vérification, les douaniers ont découvert deux valises de 57 et 61 kg de corne de rhino", a ajouté l'organe en ligne, le Capital Security Newspaper.

Saisie en Thaïlande

Les douanes thaïlandaises ont elles saisi 21 cornes de rhinocéros, d'une valeur de revente évaluée à près de 4,7 millions d'euros (5 millions de francs), ont rapporté mardi les autorités. Il s'agit de la plus importante saisie de ce genre en Thaïlande depuis cinq à dix ans.

La Thaïlande est devenue, à l'image du Vietnam, une plaque tournante du trafic vers le reste de l'Asie d'animaux d'espèces en danger. Quelques jours avant la confiscation de ces quelque 50 kilos de corne de rhinocéros, 300 kilos d'ivoire d'éléphant avaient été saisis. Voici un mois, près de trois tonnes d'écailles de pangolin destinées au Laos ont été également découvertes en Thaïlande.

Les cornes de rhinocéros ont été trouvées à l'intérieur de bagages envoyés d'Ethiopie en Thaïlande. Deux femmes qui venaient du Vietnam et du Cambodge pour récupérer ces bagages ont pris la fuite au moment d'être soumises à un contrôle de routine, a déclaré la police. Des mandats d'arrêt ont été lancés contre elles.

Jusqu'à 200'000 euros

La semaine dernière, un rhinocéros blanc avait été tué à Thoiry (Yvelines) et l'une de ses cornes, dont le prix peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros, avait été sciée.

Selon la gendarmerie française, une corne de rhinocéros blanc, à qui certaines croyances prêtent des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques, peut se négocier entre 20'000 et 200'000 euros sur le marché noir.

On estime qu'il ne reste plus que 29'000 rhinocéros à l'état sauvage dans le monde, contre 500'000 au début du XXe siècle. L'Afrique concentre à elle seule 80% de la population restante.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS