Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux jeunes juristes libéraux-radicaux dirigeront les débats des Chambres fédérales pendant un an. Le Conseil national a élu lundi la Bernoise Christa Markwalder à son perchoir. Le Neuchâtelois Raphaël Comte présidera de son côté le Conseil des Etats.

Christa Markwalder, 40 ans, conseillère nationale depuis 2003 est désormais première citoyenne du pays. Elle a été élue par 159 voix sur 183 bulletins valables pour succéder au socialiste valaisan Stéphane Rossini.

L'affaire kazakhe, mais aussi son profil à gauche du PLR, lui ont peut-être coûté quelques soutiens. Quatorze bulletins étaient blancs et deux nuls. Douze voix ont été attribuées à Christian Wasserfallen (PLR/BE) et douze voix à d'autres personnes.

Respect

Dans son discours, la nouvelle présidente du National a évoqué le respect et illustré la diversité culturelle suisse, en remerciant pour sa prestation le "quatuor à cordes de milice", formé de conseillers nationaux issus de quatre partis et dont elle fait partie.

La Bernoise a aussi insisté sur les défis qui attendent le Parlement durant cette 50e législature: prévoyance vieillesse 2020, Stratégie énergétique 2050 ou 3e réforme de l'imposition des entreprises, redéfinition des relations avec l'Union européenne.

La nouvelle présidente du National a aussi plaidé pour la défense de nos valeurs fondamentales, évoquant la Convention européenne des droits de l'homme et le droit international public.

Christa Markwalder est la douzième femme à occuper le perchoir après Maya Graf en 2013. Elle est également la 27e représentante du canton de Berne, les deux derniers ayant été l'UDC Hanspeter Seiler en 2000 et la socialiste Gret Haller en 1994.

Vice-présidents

La libérale-radicale sera secondée par l'UDC Zurichois Jürg Stahl et le démocrate-chrétien fribourgeois Dominique de Buman, élus respectivement premier et deuxième vice-président par 163 voix sur 181 bulletins valables et par 107 voix sur 133 bulletins valables.

Dans la foulée, le National a désigné ses scrutateurs Roland Büchel (UDC/SG), Thierry Burkart (PLR/AG), Yvette Estermann (UDC/LU) et Edith Graf-Litscher (PS/TG), ainsi que les scrutateurs suppléants Benoît Genecand (PLR/GE), Pierre-Alain Fridez (PS/JU), Raymond Clottu (UDC/NE) et Roger Golay (MCG/GE).

Raphaël Comte aux Etats

La présidence de la Chambre des cantons échoit aussi au PLR. Raphaël Comte, 36 ans, succède au socialiste jurassien Claude Hêche. Sénateur depuis 2010, il a été élu par 44 voix sur 44 bulletins valables.

Le nouveau président souhaite assister à une manifestation populaire importante dans chacun des 26 cantons, en commençant par la fête de l’Escalade à Genève.

Raphaël Comte est le huitième Neuchâtelois à présider le Conseil des Etats. Tous les autres étaient radicaux comme lui. Il faut remonter à 1954 et Jean-Louis Barrelet pour retrouver un représentant de ce canton.

A quelques mois près, Raphaël Comte rafle la palme du jeunisme à Alain Berset, qui a aussi présidé la Chambre des cantons en 2009. Au XIXe siècle, il n'était pas aussi rare de compter des trentenaires pour diriger les débats. Le record est détenu par un autre radical neuchâtelois : Numa Droz, élu à 31 ans en 1875.

Dans son discours, Raphaël Comte a loué l'ouverture mais aussi évoqué le risque de blocages face aux défis qui attendent le Parlement. "Il nous appartient de les dépasser et de placer l'intérêt du pays au-dessus des intérêts partisans". Et de rappeler le rôle central de la "Chambre de réflexion".

Ivo Bischofsberger (PDC/AI) devient premier vice-président du Conseil des Etats et Karin Keller-Sutter (PLR/SG) seconde vice-présidente. Ils ont été élus par 45 voix sur 45 bulletins valables et par 42 voix sur 42 bulletins valables.

La Chambre des cantons s'est encore dotée d'un scrutateur en la personne de Jean-René Fournier (PDC/VS), élu par 38 voix sur 42 bulletins valables, et d'une scrutatrice suppléante: Géraldine Savary qui a été élue par 35 voix sur 37 bulletins valables. Alex Kuprecht (UDC/SZ), élu par 38 voix sur 41 bulletins valables, complétera le bureau en tant que membre supplémentaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS