Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deux jeunes petits koudous au zoo de Bâle

Fin et haut sur pattes, le petit koudou possède onze à quinze rayures blanches.

Keystone/Zoo Basel (Torben Weber)

(sda-ats)

Le zoo de Bâle a accueilli en juillet deux nouveaux pensionnaires, des jeunes petits koudous. L'institution rhénane espère ainsi stimuler l'élevage de ces antilopes, devenues rares à l'état naturel.

La dernière naissance d'un petit koudou au zoo de Bâle remonte à 2012, indique mercredi l'institution dans son communiqué. Les femelles logées au zoo étaient devenues trop âgées pour se reproduire.

Désormais, l'institution compte cinq femelles et un mâle. Un mâle est arrivé l'année dernière en provenance des Etats. En juillet deux femelles du zoo de Dvur Kralove en République tchèque ont été accueillies à Bâle. Leur quarantaine est désormais achevée et elles ont bien été accueillies par le troupeau.

Il est rare de pouvoir observer des petits koudous dans des zoos: en Europe, on ne décompte que 30 mâles et 46 femelles. L'habitat naturel de ces antilopes de taille moyenne s'étend de la Tanzanie à l'Erythrée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.