Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux journalistes de la RTS, en reportage pour l'ouverture du musée du Louvre Abu Dhabi, ont été retenus durant 50 heures par la police émiratie.

KEYSTONE/AP/KAMRAN JEBREILI

(sda-ats)

Deux journalistes de la RTS ont été arrêtés jeudi par la police d'Abu Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis. Relâchés dans la nuit de samedi à dimanche, ils ont regagné la Suisse, mais sans l'essentiel de leurs affaires, a indiqué la RTS sur son site internet.

Serge Enderlin et le caméraman Jon Bjorgvinsson effectuaient un reportage dans le cadre de l'ouverture du Louvre Abu Dhabi pour l'émission Mise au Point. Ils ont été interpellés alors qu'ils filmaient des images sur un marché de plein air. Les deux hommes ont ensuite subi plusieurs interrogatoires dont certains ont duré plus de 9 heures d'affilée.

Tout leur matériel, caméra, ordinateur et disques durs a été saisi, selon la RTS. Les autorités cherchaient apparemment à savoir s'ils travaillaient pour une ONG ou des pays tiers. Les deux hommes étaient pourtant accrédités pour l'ouverture du Louvre Abu Dhabi. La RTS condamne cette "tentative d'intimidation et cette atteinte à la liberté de la presse".

Le Louvre Abu Dhabi, qualifié de "premier musée universel du monde arabe", a ouvert ses portes au public samedi. Situé sur l'île de Saadiyat, un centre touristique et culturel aux portes de la capitale, il présente près de 600 pièces dans une structure moderne et lumineuse. C'est le premier musée à porter le nom du Louvre hors de France.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS