Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Swiss Vapeur Parc du Bouveret (VS) a été victime d'un vol peu banal. Alors que le site a fermé pour l'hiver, on lui a dérobé deux locomotives dont l'une pèse à elle seule environ 800 kilos. Les cambrioleurs ont certainement sévi entre le 5 et 16 novembre.

"C'est un vol par effraction. Les malfrats ont franchi plusieurs portes et ont dû utiliser des moyens importants pour charger les locomotives, par exemple un camion-grue", a indiqué samedi à l'ats Jean-Marie Bornet, porte-parole de la police cantonale valaisanne confirmant une information de différents médias. L'enquête est en cours.

Dans un communiqué, les membres du Swiss Vapeur Parc se disent "très affectés par ce vol et ne peuvent se l'expliquer. Personne ne peut en effet se servir de ce matériel car il est unique". La locomotive à essence (BVB) et la locomotive vapeur fonctionnant au gaz (Mallet) sont "connus de toute l'Europe" et sont comme des oeuvres d'art.

Le prix de ces deux locomotives n'est pas chiffrable, précise le Swiss Vapeur Parc. Ces modèles ont été réalisés de toutes pièces par des bénévoles passionnés de mécanique. Ce qui a été volé représente des milliers d'heures de travail.

ATS