Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le tremblement de terre, d'une magnitude supérieure à 6,0, a causé des dégâts importants à Kos et à Bodrum.

KEYSTONE/AP/MICHAEL PROBST

(sda-ats)

Un séisme d'une magnitude supérieure à 6,0 a frappé vendredi des destinations touristiques de la mer Egée. Un Turc et un Suédois sont morts. Plus de 350 personnes ont été blessées à Kos, dont une Suissesse légèrement touchée, et à Bodrum.

Selon l'agence de presse grecque ANA, les victimes sont âgées respectivement de 27 et 39 ans. Les deux touristes ont été tués par l'effondrement d'un bar sur Kos ou par des pierres d'autres vieux bâtiments avoisinants qui ont subi d'importants dégâts.

Sur l'île, le nombre de blessés s'élève à 120 selon le secrétaire d'Etat grec à la Marine Marchande Nektarios Santorinios. Une cliente suisse d'Hotelplan Suisse figure parmi les victimes. Elle a été légèrement blessée.

Environ 350 personnes ont reçu des soins dans la station balnéaire turque de Bodrum La plupart ont été blessées en sautant des bâtiments dans lesquels ils se trouvaient quand le séisme a frappé ou à la suite de chutes provoquées par la secousse, selon la chaîne NTV.

Touristes inquiets

"Les gens restent inquiets, mais le calme revient progressivement", a indiqué une source policière locale. De nombreuses personnes se pressaient cependant à l'aéroport de Kos en début de matinée, désireuses de quitter l'île.

Les clients de Kuoni n'ont pour l'instant pas signalé de volonté de rentrer en Suisse. L'agence reste toutefois "coulante" pour ceux qui demandent un retour prématuré. Hotelplan est en contact avec ses clients pour voir s'il est nécessaire ou non d'organiser des retours.

Bateau dans la rue

Les dégâts sont important. A Kos, un ferry n'a pu accoster. Les médias locaux montrent une ville inondée, un bateau en plein milieu d'une rue.

A Bodrum, plusieurs magasins ont été endommagés dans le quartier de Gumber à cause de la montée des eaux, ont dit des boutiquiers à la chaîne de télévision turque NTV. De nombreuses fissures sont apparues sur les bâtiments. L'hôpital de la ville a été évacué, pour des raisons préventives, selon les médias turcs.

"Très fort"

La secousse, de magnitude 6,7 selon l'institut géologique américain (USGS) et de magnitude 6 selon l'Observatoire d'Athènes, est survenue vendredi à 01h31 heure locale (00h31 en Suisse). Son épicentre se trouvait à 10 kilomètres au sud-est de la ville côtière turque de Bodrum et à 16,2 kilomètres à l'est de l'île grecque de Kos, selon l'USGS.

Plus de 40 répliques ont été enregistrées en Turquie et en Grèce, certaines atteignant la magnitude de 4,6 sur la côte, a fait savoir le centre turc de gestion des catastrophes.

ATS