Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux navires gouvernementaux chinois sont entrés mardi dans les eaux territoriales d'îles administrées par le Japon en mer de Chine, ont annoncé les garde-côtes nippons. Ils ont pénétré dans la zone des 12 milles (22 km) entourant Kubashima, l'une des îles des Senkaku revendiquées par Pékin.

Des navires gouvernementaux chinois croisent depuis près de trois mois dans ces eaux territoriales ou aux environs de ces îles situées à quelque 200 km à l'est des côtes de Taïwan, qui les revendique également, et à 400 km à l'ouest de l'île d'Okinawa, au sud du Japon.

Le différend territorial autour de cet archipel inhabité, dont les fonds marins environnants pourraient renfermer des hydrocarbures, s'est envenimé en septembre après la nationalisation d'une partie de ces îles par le Japon.

Les ventes d'automobiles japonaises en Chine ont plongé dans les semaines suivantes, s'effondrant de 59,4% en octobre par rapport à celles d'octobre 2011. L'ampleur de la chute s'est toutefois apaisée depuis, à 36,1% en novembre par rapport à l'an passé, d'après l'Association chinoise des constructeurs automobiles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS