Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deux Palestiniens tués après avoir blessé un militaire israélien

L'armée israélienne a rapporté dimanche que ses soldats ont abattu deux Palestiniens. Ils avaient blessé à coups de couteau un militaire à Houwara, un village de Cisjordanie occupée. Un autre soldat israélien a par ailleurs été blessé à l'arme blanche à Jérusalem.

Les deux jeunes hommes de 17 et 23 ans venaient de la localité de Qabatia, proche de Jénine (nord de la Cisjordanie). Un soldat a été blessé par des coups de couteau et un deuxième a été blessé par les tirs des militaires en direction des assaillants présumés, a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

Les deux corps sont aux mains des forces israéliennes, ont précisé des responsables de la sécurité palestinienne. L'Etat hébreu a confisqué depuis près de trois mois une cinquantaine de corps d'assaillants présumés en mesure de rétorsion.

Un autre militaire israélien a par ailleurs été blessé à l'arme blanche près de la principale gare routière de Jérusalem. Son agresseur palestinien a été maîtrisé par un vigile, a déclaré la police.

Au moins 151 morts

Depuis le 1er octobre, date à laquelle a commencé une série d'attaques commises par des individus isolés contre des Israéliens en Israël et dans les territoires palestiniens, au moins 130 Palestiniens ont été tués, dont 81 ont été décrits par les autorités israéliennes comme des agresseurs.

Vingt Israéliens et un ressortissant américain ont également trouvé la mort au cours de la même période.

Tensions et frustrations

Les attaques et incidents à répétition illustrent la tension ambiante et la frustration des Palestiniens face à l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations de paix, gelées depuis avril 2014, estiment les dirigeants palestiniens.

Elles sont également à mettre en lien avec l'opposition des musulmans au projet prêté à Israël d'accroître l'accès à l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, principal lieu saint du judaïsme et troisième lieu saint de l'islam sunnite.

Les dirigeants israéliens accusent quant à eux les groupes islamistes appelant à la destruction d'Israël d'alimenter les violences.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.