Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux personnes qui avaient reçu une amende de plus de 200 francs pour s'être promenées nues dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures ont retiré leur recours. Le Tribunal fédéral avait reconnu le droit des cantons d'interdire une telle activité.

Leur amende est donc définitive, indique lundi le Ministère public appenzellois. Les Rhodes-Intérieures avaient introduit une norme pénale interdisant la nudité sur les sentiers pédestres après en avoir enregistré plusieurs cas.

La plus haute instance de Suisse a débouté mi-novembre un homme de 47 ans qui s'était promené en tenue d'Adam un dimanche après-midi de 2009 dans une zone de détente près d'Herisau. Il était passé devant une famille occupée devant un barbecue et avait ensuite croisé une passante qui l'avait dénoncé.

ATS