Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les secouristes ont mis fin dimanche aux opérations de déblaiement des décombres dans les villages dévastés samedi par un double séisme à quelques minutes d'intervalles dans le nord-ouest de l'Iran. Le bilan se monte à 227 morts et plus de 1300 blessés.

"La moitié des 600 villages de la zone ont été détruits de 40 à 100%", a indiqué le ministre de l'Intérieur Mostapha Mohammad Najar. "Les opérations de recherche et de sauvetage sont terminées", plus personne ne se trouvant, selon lui, sous les décombres.

Les dégâts les plus importants se situent dans les villages ruraux qui entourent les villes d'Ahar, de Varzaghan et de Harees, près de Tabriz, chef-lieu de la province de l'Azerbaïdjan oriental.

Hôpitaux débordés

"Nous nous attelons maintenant à assurer les besoins en hébergement et en nourriture des survivants", a poursuivi le ministre. Les hôpitaux sont débordés.

Pour leur venir en aide, le Croissant rouge iranien a déployé plus de 70 ambulances et 40 unités spécialement entraînées à la recherche de survivants dans les zones sinistrées. Les secours se concentrent sur les villages, plus touchés que les villes.

Selon le ministre de l'Intérieur, "4329 tentes, 10'000 couvertures et 18'000 paquets de nourriture" ont été distribués, alors que "92 équipes opérationnelles, trois hélicoptères, 220 ambulances et des bulldozers et autres engins ont été envoyés sur place".

Villages encore isolés

Mais "de nombreux villages n'ont toujours pas été atteints par les secouristes, parce que dans des conditions normales, il faut déjà plusieurs heures pour s'y rendre", a expliqué un député. "Pour l'instant, les routes sont fermées et on ne peut se rendre dans ces villages que par les airs", selon lui.

Selon l'Institut de géologie américain les deux secousses étaient de magnitude 6,3 et 6,4. Depuis, plus de 80 répliques de moindre importance ont frappé la région qui compte plus de 16'000 sinistrés sur une population de 128'500 personnes, d'après un responsable local. L'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS