Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des centaines de femmes sont tuées chaque année au Pakistan dans des crimes d'honneur (archives).

KEYSTONE/AP/K.M. CHAUDARY

(sda-ats)

Deux soeurs pakistanaises ont été tuées par balles par leur propre frère parce qu'elles s'apprêtaient à épouser des hommes sans son consentement, a annoncé samedi la police. L'homme, qui a pris la fuite, est recherché par la police.

Les deux femmes, âgées de 22 et 28 ans, ont été tuées par balles vendredi, la veille de leur mariage dans la province du Pendjab, a expliqué un responsable au sein de la police. Le frère de 35 ans souhaitait qu'elles épousent des hommes choisis au sein de leur famille élargie.

Interrogé par des journalistes, le père s'est dit effondré. "Il (le fils) a ruiné ma famille; il nous a détruits", a-t-il confié.

Starlette étranglée

Ce nouveau crime dit "d'honneur" intervient peu après le meurtre d'une jeune starlette en vogue sur les réseaux sociaux, étranglée le 15 juillet par son frère, qui a déclaré avoir agi au nom de l'"honneur" de la famille.

Chaque année au Pakistan, pays très patriarcal, des centaines de femmes sont tuées par des proches sous prétexte qu'elles auraient bafoué l'honneur familial. Une série de meurtres de ce type a choqué le pays ces derniers mois.

Une disposition controversée du droit islamique en vigueur dans ce pays prévoit que les hommes tuant des femmes de leur famille peuvent échapper à toute condamnation si les proches leur "pardonnent" en échange du versement d'une somme compensatoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS