Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les pro-Brexit ont progressé dans les derniers sondages (archives).

KEYSTONE/AP/FRANK AUGSTEIN

(sda-ats)

Selon deux sondages publiés mardi, une majorité de Britanniques est favorable à un Brexit lors du référendum du 23 juin. Une troisième enquête prédit une égalité parfaite. Le camp du maintien semblait pourtant avoir creusé l'écart la semaine dernière.

La première enquête a été réalisée par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 1004 personnes, du 27 au 29 mai. La seconde a été menée aux mêmes dates auprès de 2052 personnes, en ligne, méthode qui donne habituellement un score plus favorable au Brexit.

Le sondage en ligne place les pro-Brexit à 47%, contre 44% pour les pro-maintien et 9% d'indécis. Celui fait par téléphone donne le "oui" à une sortie de l'UE à 45%, devant le "non" à 42%, et 13% d'indécis.

Egalité parfaite

Il s'agit du premier sondage ICM réalisé par téléphone à placer les pro-Brexit en tête. Jusqu'ici, seules deux enquêtes par téléphone réalisées par d'autres instituts de sondage avaient conclu à un tel résultat.

Un sondage YouGov publié mercredi par le Times donne pour sa part les deux camps à égalité parfaite à 41% des intentions de vote. Treize pour cent des personnes interrogées se disent indécises et 4% annoncent qu'elles ne participeront pas au référendum du 23 juin.

Cette enquête a été réalisée les 30 et 31 mai auprès de 1735 personnes. Le précédent sondage YouGov, les 23 et 24 mai, donnait des résultats identiques.

Moyenne favorable aux pro-UE

La moyenne des deux sondages, indécis exclus, montre que 52% des personnes interrogées se déclarent pour une sortie du Royaume-Uni de l'UE, contre 48% favorables au maintien.

Cependant, selon la moyenne des six derniers sondages réalisés par l'institut What UK Thinks, le camp du maintien reste en tête, à 51%, contre 49% de pro-Brexit. La semaine dernière, le score était de 53% à 47%.

29% des Allemands

En Allemagne, une enquête de l'institut YouGov montre que seulement 54% des Allemands sont partisans d'un maintien dans l'UE, tandis que 29% voteraient pour une sortie de l'UE.

Les Allemands ont été historiquement d'ardents europhiles, mais le désenchantement a gagné du terrain ces dernières années. Une partie de l'opinion s'indigne des sommes engagées par l'UE pour renflouer l'économie grecque ou voyant d'un mauvais oeil l'afflux, l'an dernier, de plus d'un million de migrants et de réfugiés venus, en grande partie, de pays du Moyen-Orient.

ATS