Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Soixante-quatre pour cent des Français jugent leur classe politique corrompue et 75% d'entre eux estiment que les mesures de réduction du train de vie de l'Etat sont insuffisantes, selon un sondage. Ces derniers temps, plusieurs affaires ont éclaboussé le gouvernement français.
Dans ce sondage réalisé par Viavoice pour "Libération", à paraître lundi, 64% des Français estiment que leurs dirigeants politiques sont "plutôt corrompus", seuls 29% d'entre eux les tenant pour honnêtes.
Viavoice estime qu'il s'agit d'un score très élevé et souligne que l'institut de sondages Sofres, qui pose une question proche depuis 30 ans, donnait un chiffre de 38% en 1977, 46% en 1990 et 58% en 2002.
Ce désaveu majeur est particulièrement prononcé chez les Français les plus modestes: 74% des ouvriers et 73% des employés souscrivent à l'idée de "corruption" des dirigeants politiques, contre 54% des cadres.
Les Français sont 60% à juger "choquante" la situation du ministre du Travail Eric Woerth, qui cumule ses fonctions ministérielles avec celle de trésorier de l'UMP, alors qu'il est soupçonné de complaisance dans le traitement de l'héritière de L'Oréal, donatrice de son parti, lorsqu'il était au Budget. Liliane Bettencourt a reconnu avoir des comptes en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS