Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bibi et Poldi, deux tortues géantes centenaires qui vivaient ensemble au zoo de Klagenfurt, dans le sud de l'Autriche, depuis 36 ans, ne se supportent plus. À tel point que les responsables du zoo ont dû les séparer, a expliqué mercredi Elga Happ, directrice de l'établissement.

"A la fin de l'automne, Bibi (une tortue femelle) a mordu Poldi (une tortue mâle), alors qu'elles vivaient ensemble depuis 36 ans, toujours de façon paisible", a raconté à l'AFP Elga Happ. "Subitement, Bibi ne pouvait plus supporter Poldi."

"Dès que Bibi attaque Poldi, on doit intervenir et les attirer avec des tomates, pour que rien de grave ne se passe", ajoute la directrice du zoo. Les deux tortues ont été mises dans deux enclos différents.

Le zoo a fabriqué une copie de Poldi en plastique, pour étudier la réaction de Bibi. Mais cette dernière "a tout de suite reconnu que ce n'était pas un animal vivant", souligne Elga Happ.

Achetées au zoo de Bâle

Le brusque changement de comportement de Bibi reste pour le moment un mystère. "Un professeur d'université au Texas nous a dit que Bibi a peut-être perdu un sens, et ne reconnaît plus son semblable. Nous avons mené plusieurs tests, mais tout est en ordre chez elle."

"Cela a peut-être un rapport avec l'âge", alors que les deux tortues ont au minimum 115 ans, indique Elga Happ. Elle espère bien pouvoir remettre Bibi et Poldi ensemble un jour.

Le zoo de Klagenfurt a acheté les deux tortues du zoo de Bâle en 1976. Elles vivaient depuis dans le même enclos.

ATS