Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le quatre sans barreur poids légers a pris la deuxième place des finales de la Coupe du monde au Rotsee.

Le quartette formé de Simon Schürch, Mario Gyr, Lucas Tramèr et Simon Niepmann a été dominé par la Nouvelle-Zélande comme ce fut le cas à Varèse (It). Le quatre helvétique a tout de même remporté le classement général de la catégorie.

Après un départ prudent comme à son habitude, le quatuor helvétique n'a pu contrer l'attaque des Néo-Zélandais. Les Suisses se sont rapprochés à 500 m de la ligne mais cela n'a pas suffit pour entrevoir le succès. Ils ont toutefois préservé leur deuxième place aux dépens du Danemark, champion olympique et champion du monde, pour assurer leur victoire au classement général.

Bien qu'ils aient manqué leur deuxième victoire en Coupe du monde en tant que champions d'Europe après leur succès à Bled (Sln), les quatre rameurs suisses se sont montrés satisfaits. Après trois quatrièmes places (2010 à 2012) sur le plan du Rotsee, ils sont montés pour la première fois sur le podium devant leur public. En 2013 et 2014, le quartette était séparé dans d'autres catégories. Ils sont à nouveau réunis depuis cette année.

Ce deuxième rang du quatre poids légers sur le plan d'eau lucernois prend une dimension historique. Cela faisait seize ans qu'une embarcation helvétique - le quatre de couple - n'avait plus atteint le podium dans une catégorie olympique au Rotsee. La dernière victoire suisse dans un classement général en Coupe du monde dans une catégorie alémanique date de 14 ans avec le succès de Markus Gier/Nicolas Lätt.

Le bateau porte-drapeau de l'aviron suisse qu'il se trouve sur le bon chemin en vue des Championnats du monde du début septembre. En France, le quatuor helvétique ne chassera pas seulement les médailles mais aussi une place pour les Jeux olympiques à Rio dans un an. Pour décrocher leur sésame, il devra figurer parmi les onze premiers, un défi largement à sa hauteur.

Le quatre sans barreur poids légers fut le seul bateau suisse qualifié pour une finale sur le Rotsee. Trois embaractions helvétiques ont disputé des finales B. Jeannine Gmelin a pris la 9e place finale en skiff., le deux de couples poids légers avec Frédérique Rol et Patricia Merz a terminé au 12e rang. Le quatre de couple messieurs poids lourds s'est classé au 8e rang.

ATS