Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sam Bennett (Bora) s'est adjugé la 12e étape du Giro, jeudi sur le circuit automobile d'Imola.

L'Irlandais fête ainsi son deuxième succès depuis le départ. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) conserve quant à lui le maillot rose de leader qu'il porte depuis jeudi dernier.

Déjà vainqueur de la 7e étape vendredi dernier à Praia Mare, Sam Bennett s'est dégagé dans les 400 derniers mètres. Il a précédé de plusieurs longueurs le Néerlandais Danny Van Poppel et l'Italien Niccolo Bonifazio sur la large chaussée de l'autodrome Dino-Ferrari.

Le Slovène Matej Mohoric, impressionnant dans la descente de la dernière côte, et le Colombien Carlos Betancur, tous deux partis dans le final, ont été rejoints à moins de 500 mètres de la ligne. L'échappée du jour avait réuni cinq coureurs des trois équipes italiennes invitées par les organisateurs (Frapporti, Mosca, Zhupa, Maestri, Senni). Ils ont été repris par le peloton au seuil des 20 derniers kilomètres. Le Belge Tim Wellens est parti à l'avant aussitôt après sous la pluie redoublant de violence. Mais, son avance, limitée à une vingtaine de secondes, a fondu dans la côte du circuit.

Bennett (27 ans) est le troisième coureur de ce Giro à s'imposer à deux reprises, après le routier-sprinter italien Elia Viviani (distancé dans le final de l'étape) et Simon Yates. Vendredi, les sprinters disposent encore d'une opportunité dans la 13e étape, longue de 180 kilomètres entre Ferrare et Nervesa della Battaglia, à la veille de l'arrivée au Monte Zoncolan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS