Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'euro s'appréciait vivement lundi après-midi sur le marché des changes. Les cambistes ont attribué la vigueur retrouvée de la devise européenne à la demande d'aide formelle de l'Espagne à l'Union européenne pour ses banques, ainsi qu'à des données conjoncturelles favorables en Chine.

Par rapport au franc, le monnaie unique se négociait en début d'après-midi à quasiment 1,21 franc, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis fin octobre. Vers 16h00, l'euro se repliait quelque peu pour se traiter à 1,2085 franc. Au regard du dollar, la devise européenne avait déjà franchi le seuil de 1,30 dollar, pour s'afficher dans l'après-midi à 1,3040 dollar.

Les opérateurs ont encore noté que le dégradation de la note du fonds de secours européen EFSF/ESM annoncée vendredi soir par l'agence de notation Moody's n'a pas influencé l'évolution du marché des changes. Une évaluation qui vaut également pour le début du programme de rachat des emprunts d'Etats grecs.

Reste que les spécialistes ne voient pas pour l'heure l'euro poursuivre son mouvement d'appréciation par rapport au franc. Tant que le seuil de 1,2089 franc pour un euro n'est pas franchi, le potentiel des hausses durables demeure limité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS