Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a inauguré le Salon du livre et de la presse de Genève. Il a évoqué son amour de l'écrit, les actions de la Confédération pour donner le goût de la lecture aux enfants et la lutte des autorités contre l'illettrisme.
Le ministre a aussi rendu hommage aux auteurs suédois. Le pays scandinave est l'hôte d'honneur de la manifestation. Sa littérature a donné naissance à des personnages mondialement connus comme Fifi Brindacier ou plus récemment Lisbeth Salander, l'héroïne noire de la Trilogie Millénium de l'écrivain Stieg Larsson.
"Entrer dans un livre, tourner la page, c'est partir en voyage, (...), c'est laisser libre cours à son imagination", a déclaré M. Burkhalter. Le conseiller fédéral a avoué avoir dévoré les romans de Jules Verne dans son enfance, avant de découvrir les oeuvres de Malraux, Camus, Ramuz, Dostoïevski et Hemingway.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS