Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a plaidé mardi pour davantage d'humanité dans le monde. Il s'est exprimé à St-Maurice (VS) à l'occasion de la journée de prière qui met fin aux célébrations des 1500 ans de l'Abbaye.

"L'actualité nous confronte à la violence des exactions et de la guerre qui jettent sur les routes et les mers des foules considérables", a dit le conseiller fédéral. Ces gens ont besoin d'espoir et de dignité. Ils sont nombreux à laisser leur vie dans un périple qui les mène à frapper aux portes de l'Europe.

Cette histoire rappelle aussi celle du soldat Maurice, martyre qui a donné naissance à l'Abbaye. Une histoire d'exil, de persécution et de souffrance, a déclaré M. Burkhalter. Maurice était égyptien, soldat au service de l'empereur. Il a refusé d'user de violence à l'encontre de chrétiens et n'a pas répondu par la violence à la sentence impériale le condamnant à mort pour avoir désobéi aux ordres.

Cette histoire conserve son actualité, 1500 ans plus tard. Pour arrêter la souffrance, il faut arrêter la guerre, rétablir la paix, a dit M. Burkhalter. "Ce qui doit l'emporter aujourd'hui c'est l'humanité".

ATS