Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'occasion de son Dies Academicus 2012, l'Université de Genève a décerné le titre de docteur honoris causa à cinq personnalités. Les récipiendaires ont été honorés pour leurs contributions remarquables dans leur domaine de prédilection.

Le rectorat de l'Université de Genève a distingué cette année Navanethem Pillay, l'actuelle Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme. Agée de 71 ans, cette Sud-Africaine d'origine tamoule a été la première femme à ouvrir un cabinet d'avocat dans sa province d'origine du Natal.

Mme Pillay a défendu durant des années les activistes anti-apartheid et a mis en évidence l'usage de la torture. Elle rayonne ensuite sur la scène international lorsqu'elle est élue juge au Tribunal pénal international pour le Rwanda. Depuis 2008, elle est Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme.

Philosophe des technologies

L'alma mater genevoise a également honoré Michel Serres, 82 ans. Le philosophe français, professeur d'histoire des sciences, s'intéresse aux transformations du monde et a fait de la jeune génération son sujet de prédilection. "Petite poucette", son dernier ouvrage, est d'ailleurs consacré à cette thématique.

L'Université de Genève a également attribué le tire de docteur honoris causa au biochimiste américain Harry Noller, 73 ans, connu pour sa contribution à la compréhension du ribosome, véritable machine à fabriquer des protéines au coeur des cellules. Le docteur a débuté ses travaux sur les ribosomes à Genève.

Le titre de docteur honoris causa de l'Université de Genève a également été décerné au sociologue américain Glen Elder, 78 ans, dont les travaux portent sur les mécanismes de vulnérabilité individuelle, et au linguiste français André Chervel, 81 ans, un spécialiste de l'histoire de l'enseignement de la langue française.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS