Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix à la consommation ont chu de 0,1% en novembre par rapport au mois précédent, pour s'établir à 97,7 points (décembre 2010=100). Le renchérissement a été de -1,4% par rapport au mois correspondant de 2014, soit exactement la même valeur qu'en octobre dernier.

Le recul de l'indice des prix à la consommation (IPC) lors du mois sous revue est principalement dû à des loyers du logement plus avantageux (-0,4%) et à des baisses de prix pour les légumes-fruits, l'hôtellerie et les voitures, indique vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son communiqué mensuel.

Des économistes interrogés par AWP avaient prévu une baisse de l'IPC située entre -1,5% et -1,2% sur un an.

Le prix du mazout a par contre enregistré une nette hausse (+7,7%), précise l'OFS, alors que l'essence (-1%) et le diesel (-0,3%) ont baissé.

Offres promotionnelles

Dans le détail, les indices des groupes principaux "habillement et chaussures" (-0,7%), "transports" (-0,6%), "restaurants et hôtels" (-0,4%), ainsi que "alimentation et boissons non alcoolisées" (-0,2%) ont également connu une baisse par rapport au mois précédent.

A l'inverse, l'indice du groupe "équipement ménager et entretien courant" a bien augmenté (+1,3%). Les domaines "loisirs et culture", "communications", "boissons alcoolisées et tabacs", ainsi que les autres biens et services ont, eux, tous renchéri de 0,1%.

La mise en place ou, a contrario, la fin d'offres promotionnelles permettent globalement d'expliquer ces variations. Si la hausse des prix des livres et brochures, ainsi que des voyages, a fait progresser l'indice "loisirs et culture", le recul des prix des nuitées hôtelières a fait baisser le poste "restaurants et hôtels".

Baisse des produits suisses

Les indices des groupes "logements et énergie" et "santé" n'ont dans l'ensemble pas bougé. Aucun relevé n'a été effectué dans le domaine de l'enseignement, précise l'OFS.

Par rapport à octobre, les prix des produits du pays ont baissé de 0,1%, alors que les produits importés ont connu une trajectoire strictement inverse. En rythme annuel, les prix des produits indigènes ont reculé de 0,3%, ceux des produits venus de l'étranger de 4,4%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS