Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Coire - La tension monte au sein du diocèse de Coire. La conférence des Eglises catholiques cantonales qui en dépendent s'oppose à la volonté de Mgr Vitus Huonder de nommer évêque auxiliaire l'ultra-conservateur vicaire général Martin Grichting.
L'évêque de Coire Vitus Huonder a proposé cette nomination au Vatican ces derniers jours, ont révélé mercredi les Eglises cantonales dans un communiqué. "En tant que personne polarisante, ce candidat n'est pas apte à occuper un poste à responsabilité élevé dans la direction de l'Eglise", estiment-elles. "Seule une personne qui rassemble et jette des ponts peut entrer en ligne de compte."
Martin Grichting s'est toujours prononcé contre les structures juridiques actuelles réglant les liens entre l'Eglise et l'Etat afin de "dépouiller" les paroisses et les Eglises cantonales de leurs fonctions, dénonce la conférence. Le vicaire général s'oppose à la consultation démocratique de la base et au droit de co-décision des laïques dans les affaires de l'Eglise.
Les Eglises cantonales du diocèse (GR, GL, SZ, UR, OW, NW, ZH) appellent Vitus Huonder à cesser toutes les démarches entreprises à Rome et à consulter le conseil épiscopal ainsi que le conseil pastoral dans le cadre de cette nomination. Elles mettent en garde contre les "conséquences très négatives pour l'ensemble de l'Eglise catholique en Suisse" qu'entraînerait le choix de Martin Grichting.
Souvenirs de l'affaire HaasLa semaine dernière, l'évêché de Coire s'était attiré les foudres de l'Eglise catholique zurichoise. Vitus Huonder avait en effet interdit à un aumônier de co-organiser la cérémonie oecuménique destinée aux gays et lesbiennes dans le cadre du Zurich Pride Festival. Les catholiques zurichois y participaient depuis plusieurs années.
Les tensions actuelles rappellent la crise qui avait abouti au départ de l'ancien évêque ultra-conservateur de Coire Wolfgang Haas en 1998. La nomination de l'évêque Amédée Grab avait alors apaisé les esprits, avant l'arrivée du conservateur Vitus Huonder à la tête de l'évêché en 2007.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS