Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président américain Barack Obama a discuté mercredi par vidéoconférence avec les dirigeants français, allemand et italien, a indiqué la Maison Blanche. Ils ont évoqué la crise dans la zone euro et la Syrie.

La présidence américaine a souligné que cet entretien avec le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel et le président du Conseil italien Mario Monti faisait suite au sommet du G8 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada, Russie) qui a eu lieu plus tôt ce mois-ci aux Etats-Unis, à l'invitation de M. Obama.

"Les dirigeants sont tombés d'accord pour continuer à se consulter de près en préparation à leur rencontre lors du sommet du G20 au Mexique le mois prochain", a également ajouté la Maison Blanche. La présidence américaine n'a pas donné davantage de détails sur les propos échangés concernant la crise dans la zone euro.

Compenser l'austérité

"Les dirigeants ont aussi discuté des récents événements en Syrie et du point de vue qu'ils partagent sur l'importance de mettre fin à la violence du gouvernement contre son propre peuple et sur l'urgence de parvenir à une transition politique", ajoute le communiqué.

Les dirigeants des pays du G8 ont plaidé le 19 mai en faveur de la croissance économique pour compenser l'effet de l'austérité budgétaire. Ils ont appelé de leur voeux le maintien de la Grèce dans la zone euro.

Ils sont aussi tombés d'accord sur la nécessité de parvenir à une transition politique en Syrie et à la fin des violences dans le pays.

ATS