Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La restructuration entamée en mai chez Disques Office se poursuit. L'importateur, distributeur et vendeur de CD et de DVD prévoit de renvoyer 18 personnes sur les 36 employés que compte encore la société. Une procédure de licenciement collectif a été ouverte.

La nouvelle est tombée lundi après-midi lors d'une séance d'information du personnel, a indiqué l'entreprise fribourgeoise dans un communiqué mardi. Une consultation a été lancée afin de tenter de réduire le nombre de licenciements.

Si elle n'apporte pas de nouvelles solutions d'ici le 17 octobre, Disques Office devra se séparer de 18 employés. Au printemps, elle avait déjà donné leur congé à 18 personnes.

Disques Office est victime d'une chute des ventes depuis plusieurs années. L'entreprise a notamment dû affronter ces derniers mois le départ de plusieurs de ses gros clients, tels que City Disc, la Fnac et Migros, et le désengagement de Sony.

Marché en chute libre

Le chiffre d'affaires du groupe aurait chuté de plus de 50% en cinq ans et de 17% pour la seule année 2011. Ces résultats correspondent à la dégringolade sur le marché du disque en Suisse en 2011, où le chiffre d'affaires a reculé de près de 16% sur un an. Pendant ce temps, les téléchargements payants sont en hausse.

Selon le bureau helvétique de la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI), qui regroupe plus d'une trentaine de labels discographiques en Suisse, la vente de CD, vinyles et cassettes a généré en 2011 pour 93 millions de francs de ventes, en recul de 28 millions de francs par rapport à 2010.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS