Navigation

Divergences mais accord possible sur le nucléaire iranien

Ce contenu a été publié le 13 mai 2014 - 21:28
(Keystone-ATS)

Un haut responsable américain a mis en garde mardi contre tout optimisme excessif dans les négociations sur le programme nucléaire iranien. il Mais n'a pas exclu un accord définitif avant la date limite du 20 juillet.

"Il reste de très profondes divergences", a-t-il dit avant une quatrième session de négociations entre l'Iran et le groupe P5+1 - les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne. "Mais je crois que nous pouvons parvenir à une solution", a aussitôt ajouté ce responsable qui a requis l'anonymat.

Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme atomique, ce dont la République islamique s'est toujours défendue. Elle assure que son programme nucléaire avait pour seuls objectifs la fabrication d'électricité et la recherche médicale.

L'Iran souhaite en finir avec les sanctions internationales qui ont provoqué une réduction drastique de ses exportations de pétrole et durement pénalisé son économie.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.