Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tribunal arbitral du sport a préconisé à la FIFA de "prendre les mesures nécessaires pour reconnaître la Fédération de football de Gibraltar (GFA) comme un membre à part entière".

Dans un communiqué publié un peu plus tard, la FIFA a réagi en indiquant que le "Conseil de la FIFA devrait discuter de ce sujet lors de sa prochaine réunion, les 9 et 10 mai, et décider des prochaines étapes". Parmi celles-ci est évoquée une "demande éventuelle" de modifier l'ordre du jour du prochain Congrès de la FIFA, les 12 et 13 mai à Mexico, afin d'y "soumettre la candidature de Gibraltar".

"Les arbitres du TAS ont refusé d'accorder directement à la fédération l'adhésion à la FIFA", précise le TAS, mais "ont ordonné unanimement au Congrès de la FIFA de prendre toutes les mesures nécessaires pour reconnaître la fédération de Gibraltar comme un membre à part entière, aussi rapidement que possible et dans le cadre des statuts de la FIFA".

En 2006, c'était déjà à la suite d'une décision du TAS que la Fédération de Gibraltar avait pu adhérer à l'UEFA. Gibraltar, territoire sous mandat britannique de 30 000 habitants revendiqué par l'Espagne, était devenu en mai 2013 la 54e association membre de l'UEFA.

ATS