Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La liquidation de Swissair se poursuit. Le liquidateur de SAirGroup a relevé le dividende concordataire estimatif. Aux acomptes déjà versés, qui représentent 10% de la somme totale, viendra s'ajouter un solde entre 1,8 et 8,8%.

Sur la base des actifs disponibles, le dividende concordataire maximal se monte à 18,8%, a annoncé jeudi Karl Wüthrich, le liquidateur de SAirGroup, société holding chapeautant l'ensemble des activités de Swissair, dans sa circulaire aux créanciers. Un tel versement est cependant soumis à la condition que toutes les actions en contestation de l'état de collocation soient rejetées et que les créances différées ne doivent être reconnues qu'à hauteur de 40%.

Si ces conditions ne devaient pas être réunies, le dividende concordataire minimal atteindrait 11,8%. La situation est moins favorable pour les créanciers de la compagnie aérienne Swissair, le dividende maximal concordataire étant fixé à 7,6% et le minimum à 6,1%. Jusqu'alors ces valeurs étaient de 7,7 et 6,2%.

En considérant les acomptes déjà versés, soit 2%, le dividende concordataire est fixé à 4,1% au minimum et 5,6% au maximum. Ces prochains moins, le liquidateur entend se concentrer en priorité sur les rapports de créances réciproques complexes avec d'anciennes sociétés Swissair. Me Wüthrich vise en premier lieu des règlements à l'amiable.

Immeuble bientôt vendu en Inde

Le processus de vente du dernier immeuble restant en Inde touche à sa fin, note encore le liquidateur. Il devrait pouvoir être achevé d'ici la fin juin prochain.

Me Wüthrich va aussi poursuivre les procédures concernant la responsabilité des organes de l'ex-groupe de transport aérien. Pour l'heure, le liquidateur n'est pas en mesure d'apprécier le temps nécessaire pour régler ces aspects.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS