Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lima - Au moins 18 personnes ont été blessées par balles ou balles en caoutchouc, lors de heurts avec la police dans une province du sud-est du Pérou, a indiqué jeudi l'organe de médiation publique. Il s'agit de l'épisode le plus violent à ce jour d'un conflit social qui perturbe cette région depuis dix jours.
Les heurts sont survenus mercredi lorsque la police a repoussé un groupe de manifestants qui tentait d'investir des installations d'un consortium gazier, ainsi qu'un petit aérodrome à Kiteni, dans la région de la Convencion (850 km de Lima), dans la province de Cusco.
"Il y a eu des blessés par balles en caoutchouc, et par balles", a déclaré à Lima la Médiatrice publique Beatriz Merino, indiquant que ses représentants avaient rendu visite aux blessés. Elle a lancé un appel au calme.
Plus de 20 personnes ont été arrêtés après les heurts, selon des médias locaux.
L'incident est le plus violent jusqu'à maintenant d'une grève qui paralyse depuis dix jours plusieurs secteurs de la province de Cusco, entre manifestations, blocage de routes, fermetures de commerces.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS