Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dix personnes sont mortes et 19 sont toujours portées disparues dans les inondations qui ont frappé la région chilienne d'Atacama. La présidente du Chili Michelle Bachelet a évoqué un spectacle de "désolation".

"Au fur et à mesure que nous arrivons à accéder en divers endroits, ce chiffre va encore évoluer", a averti Mme Bachelet après avoir présidé à Santiago une réunion d'urgence.

La présidente a précisé que 7873 secouristes se maintenaient au service de la population, alors que le gouvernement a envoyé 273 tonnes d'aide: "Nous sommes toujours en état d'urgence", a-t-elle déclaré.

Plus de 5580 personnes ont été accueillies dans des abris. Au total, 4400 habitations ont été endommagées. A Antofagasta, des pluies exceptionnelles ont provoqué des avalanches de boue inondant des villages entiers.

"C'est un spectacle de désolation et nous devons aller plus vite pour accéder à des localités encore isolées et qui ont besoin de notre aide", a dit Mme Bachelet.

Les précipitations tombées ces derniers jours sont au moins dix fois supérieures à celles enregistrées normalement dans cette région, plutôt habituée à la sécheresse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS