Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kim Kardashian a gagné ces trois dernières années 131 millions de dollars, selon le site du magazine Forbes (archives).

KEYSTONE/AP/LIONEL CIRONNEAU

(sda-ats)

Dix-sept personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue lundi dans le cadre de l'enquête sur le braquage dont a été victime la starlette américaine Kim Kardashian début octobre à Paris. Plusieurs d'entre elles sont considérées comme des malfaiteurs chevronnés.

Parmi ces suspects figurent plusieurs personnes d'une cinquantaine d'années, connues des services de police et de justice pour des affaires de grand banditisme, et trois femmes. Ces interpellations ont eu lieu pour la plupart en région parisienne, mais aussi dans les Alpes-Maritimes et près de Rouen pour deux d'entre elles, précise-t-on de source policière.

Traces d'ADN

Les enquêteurs ont remonté la piste des suspects notamment grâce à l'exploitation des traces ADN retrouvées sur place. "Une des traces a 'matché' avec un individu connu des services de police pour des faits de braquage et des affaires de droit commun, considéré comme un voyou de grande envergure", a raconté une source policière.

Les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de Paris ont alors mis en place des surveillances et filatures qui ont permis de reconstituer le réseau (braqueurs, intermédiaires, receleurs), avec des ramifications menant en Belgique, a-t-elle précisé. De l'argent et des documents ont été retrouvés lors de différentes perquisitions.

Les gardes à vue pourront durer jusqu'à 96 heures. L'enquête est ouverte pour "vol avec arme en bande organisée", en plus d'"association de malfaiteurs" et "séquestration".

Déguisés en policiers

Avec un butin estimé à neuf millions d'euros, ce braquage constitue le plus important vol de bijoux commis sur un particulier en France depuis plus de vingt ans.

Les malfrats s'étaient introduits dans la nuit du 2 au 3 octobre dans l'hôtel particulier du VIIIe arrondissement où séjournait la vedette de la téléréalité. Après l'avoir ligotée, ils étaient repartis avec une bague d'une valeur de quatre millions d'euros et un coffret de bijoux pour un montant de cinq millions.

Ces assaillants, le visage dissimulé par une cagoule et vêtus de blousons sur lesquels était écrit "Police", étaient au moins cinq, avait-on dit alors de source proche de l'enquête. Sous le choc mais indemne, la starlette de 36 ans avait quitté la France le matin même, dès la fin de son audition par les enquêteurs de la BRB.

Kim Kardashian et son mari, le rappeur-producteur Kanye West, figuraient en 2015 parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde pour le magazine Time. A elle seule, la starlette a gagné ces trois dernières années 131 millions de dollars, selon le site du magazine Forbes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS