Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic demeure le "boss". Le vainqueur de la Race 2012 a enlevé le premier choc du Masters de Londres.
Le Serbe s'est imposé 4-6 6-3 7-5 face à Andy Murray pour prendre une option très sérieuse sur la qualification pour les demi-finales. Il sera même qualifié ce soir déjà si Jo Wlfried-Tsonga s'impose devant Tomas Berdych dans l'autre match du groupe A. Djokovic avait battu Tsonga dimanche soir 7-6 6-3.
Après avoir perdu d'entrée de jeu son service, Djokovic a pris son temps pour trouver ses marques sur le court de l'O2 Arena. Il a attendu son huitième jeu à la relance pour se procurer une première balle de break. Il la gagnait pour sortir la tête de l'eau.
Cette victoire de Djokovic, la quatrième qu'il cueille cette année face à Murray en sept rencontres, est méritée. Après la perte du premier set, Nole a su retrouver une très grande intensité dans son tennis pour prendre un ascendant indéniable au fil des jeux.
Il fut toutefois à deux points de la défaite à 5-4 15-30 au troisième set. Après avoir signé le break au troisième jeu, le Serbe avait connu petit moment d'égarement à 4-3 sur son service. Il perdait le fil de son tennis durant une dizaine de minutes pour redonner une chance à son adversaire. Qu'il n'a finalement pas su saisir.
Cette fin d'année appartient bien à Djokovic. Depuis sa défaite contre Juan Martin Del Potro lors du match pour la médaille de bronze aux Jeux de Londres, le Serbe a tout simplement gagné vingt-sept des trente rencontres qu'il a livrées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS