Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic a entamé de manière idéale sa quinzaine à Roland-Garros.
Le no 1 mondial a dominé l'Italien Potito Starace (ATP 97) 7-6 (7/3) 6-3 6-1, survolant les débats après un premier set accroché. Il ne courra aucun risque mercredi face au Slovène Blaz Kavcic (ATP 99), tombeur de l'ancien no 1 mondial Lleyton Hewitt au 1er tour.
"J'ai livré un bon match", se félicitait Novak Djokovic, qui rêve de glaner son quatrième tournoi du Grand Chelem consécutif. Les statistiques en attestent: Nole s'est fait l'auteur de 39 coups gagnants et n'a commis que 19 fautes directes. Il n'a pas dû faire face à la moindre balle de break dans cette rencontre.
Le no 1 mondial du tennis féminin avait en revanche frisé la correctionnelle en début d'après-midi. Victoria Azarenka fut en effet menée 7-6 (8/6) 4-0 par Alberta Brianti (WTA 105), qui manqua même deux balles de 5-0 dans la deuxième manche. Incapable de trouver le bon rythme face au jeu extrêmement varié de l'Italienne de 32 ans, la Biélorusse a su trouver les ressources pour empocher douze des quatorze jeux du match.
"Mon jeu s'est complètement désintégré après un bon début de match. Je n'arrivais plus à mettre une balle dans le court", a reconnu la lauréate du dernier Open d'Australie, qui aurait pu devenir la première tête de série no 1 du simple dames des Internationaux de France à être éliminée dès le 1er tour. "Je ne sais pas comment je m'en suis sortie, mais je suis au 2e tour. On dit que les premiers tours sont difficiles, et il va falloir que je travaille."

ATS