Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Novak Djokovic a survécu à l'onde de choc provoquée par la défaite subie par Rafael Nadal face au 100e mondial Lukas Rosol jeudi soir à Wimbledon.
Opposé à un autre Tchèque, Radek Stepanek (no 28), le Serbe a certes concédé son premier set de la quinzaine vendredi. Il s'est néanmoins qualifié sans trop trembler pour les 8es de finale en dominant l'ancien fiancé de Martina Hingis 4-6 6-2 6-2 6-2 en 2h50'.
Le no 1 mondial, qui céderait son rang à Roger Federer si le Bâlois glanait le titre le 8 juillet à Church Road, a su se ressaisir après avoir livré un jeu de service catastrophique à 4-5 dans la première manche. Il signait ainsi le break d'entrée dans la seconde manche, enfonçant le clou dans le septième jeu pour prendre définitivement l'ascendant sur le vétéran tchèque (33 ans).
Radek Stepanek, qui concédait à nouveau son service d'emblée dans les troisième et quatrième sets, avait manqué le coche dans le sixième jeu de la seconde manche. L'ancien no 8 mondial gâchait alors deux balles de break, qui auraient pu ramener le doute dans l'esprit de son adversaire. Son jeu d'attaque s'étiolait ensuite peu à peu, à mesure que Novak Djokovic réglait la mire en défense.
Novak Djokovic semble à l'abri d'une mauvaise surprise en 8e de finale. Le tenant du trophée se mesurera lundi à Viktor Troicki (ATP 34), dont le jeu tout en cadence lui conviendra bien mieux que le tennis offensif et varié pratiqué par Radek Stepanek. Il mène 11-1 dans ses face-à-face avec son compatriote, qui avait pointé l'an dernier à la 12e place mondiale avant de rentrer dans le rang. Le seul succès fêté par Viktor Troicki remonte à la saison 2007, lors de leur premier duel, bien avant l'avènement de Nole.
Contrainte de disputer un troisième set au tour précédent face à Tsvetana Pironkova (WTA 38), Maria Sharapova (no 1) a retrouvé ses standards habituels vendredi. La Russe s'est qualifiée en deux manches pour les 8es de finale, dominant la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 63) 6-1 6-4. La gagnante de l'édition 2004 subira un test majeur au tour suivant face à Sabine Lisicki (no 15). A l'aise sur herbe, cette dernière avait atteint le dernier carré l'an passé à Wimbledon. La solide Allemande (1m78, 70 kg) s'était alors inclinée 6-4 6-3 face à... Maria Sharapova.

ATS