Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novak Djokovic (no 1) devra terminer son 8e de finale mardi à Wimbledon. Son duel avec le Sud-Africain Kevin Anderson (no 14) a été interrompu en raison de l'obscurité lundi soir, juste après 21h.

Le tenant du titre venait d'égaliser à deux sets partout lorsque l'arbitre de chaise décidait de renvoyer les deux joueurs aux vestiaires. Le Serbe était revenu de loin, lui qui s'était retrouvé mené 6-7 (6/8) 6-7 (6/8) par un Kevin Anderson très solide.

Novak Djokovic, qui remportait en revanche sans trop de difficultés les deuxième et troisième sets (6-1 6-4), n'aurait cependant jamais dû se retrouver dos au mur. Nole a en effet mené 3/1 dans le premier tie-break, et 4/0 dans le second...

Le cinquième set de cette rencontre se déroulera dès 14h, juste avant le quart de finale du simple dames entre Timea Bacsinszky et Garbiñe Muguruza. Son vainqueur se frottera au Croate Marin Cilic (no 9) dès le lendemain.

Sacré sur le gazon de Church Road en 2013, Andy Murray (no 3) s'est quant à lui sorti en quatre sets (7-6 6-4 5-7 6-4) du piège Ivo Karlovic (no 23). Il a souffert dans la première manche, qu'il concluait sur sa septième balle de set. Le Britannique, qui a converti 2 de ses 12 balles de break, n'a en revanche pas tergiversé après la perte du troisième set. Il forçait la décision en s'emparant du service adverse dans le septième jeu du quatrième set.

Andy Murray devrait pouvoir se qualifier sans trop de problèmes pour les demi-finales, où il pourrait retrouver Roger Federer. Présent pour la huitième année consécutive en quart de finale à Wimbledon, le champion olympique 2012 se mesurera mercredi au surprenant Vasek Pospisil (ATP 56). L'Ecossais a remporté les trois duels livrés face au Canadien, qui jouera pour sa part son premier quart de finale en Grand Chelem.

ATS