Novak Djokovic s'est qualifié tard à 1 h du matin pour les demi-finales du Masters 1000 de Rome en sortant victorieux (4-6 7-6 (8/6) 6-4) d'une terrible bagarre face à Juan Martin Del Potro.

L'Argentin a même eu deux balles de match.

Pendant trois heures et avec très peu de temps morts, les deux hommes se sont rendu coup pour coup, en cadence pour le Serbe, en force brute pour l'Argentin.

Pendant les deux premières manches, Del Potro a évolué à un très haut niveau, inattendu au vu de sa saison, perturbée par des problèmes au genou droit qui l'ont obligé à renoncer à Indian Wells et Miami.

Après avoir empoché le premier set 6-4 en plus d'une heure, l'Argentin, 9e joueur mondial, est passé tout près de la victoire dans le jeu décisif du deuxième set, avec deux balles de match à 6-4.

Il regrettera surtout la première, gâchée d'une faute grossière en coup droit.

Alors qu'il semblait assommé par la puissance du coup droit mais aussi du revers long de ligne de l'Argentin, Djokovic s'en est sorti et a égalisé à un set partout.

Le match est resté incertain jusqu'à la moitié du 3e set, malgré la blessure au gros orteil du pied droit de Del Potro.

Après une invraisemblable demi-volée amortie de revers à deux mains de l'Argentin, les deux hommes se sont tapé dans la main, tout sourires. Mais deux points plus tard, Djokovic faisait le break pour mener 3-2 et le match avait basculé.

Le no 1 mondial a tranquillement conservé son avance et s'est qualifié pour les demi-finales. Pour une place en finale, il affrontera un autre Argentin, Diego Schwartzman, 24e joueur mondial.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.