Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Novak Djokovic, qui a surclassé David Ferrer (6-2 6-3), et Rafael Nadal, qui a battu sa bête noire Fabio Fognini (7-5 6-3), se retrouveront dimanche en finale à Pékin.

Le Serbe et l'Espagnol s'affronteront pour la 45e fois de leur carrière: Nadal mène 23-21 dans les face- à-face, mais Djokovic a remporté leurs deux derniers duels, cette année à Monte-Carlo et Roland-Garros.

Djokovic, dont c'était le tournoi de rentrée depuis son triomphe à l'US Open il y a un peu plus d'un mois, est toujours en route vers un sixième titre à Pékin. Si ce n'est la perte de son service, pour la première fois de la semaine, au moment où il servait pour le gain de la partie et s'est subitement relâché en commettant deux doubles fautes, "Djoko" a réussi une démonstration contre Ferrer.

Le Serbe, qui n'a lâché que douze jeux depuis le début du tournoi, retrouvera pour sa 12e finale de l'année (pour 7 remportées) son vieux rival, Nadal, en phase de reconstruction après une année chaotique. "Je me prépare toujours à une bataille contre Nadal, évidemment. Il est le joueur contre lequel j'ai le plus joué. Il n'y a aucun secret", a relevé Djokovic.

Nadal a été moins souverain contre Fognini que Djokovic devant Ferrer. Mais l'Espagnol a réussi à vaincre un joueur qui l'avait battu déjà trois fois cette année, et s'estime déjà très heureux d'être en finale, où le gaucher majorquin sait qu'il sera dans la peau de l'outsider. "Je sais qu'aujourd'hui, Novak ne tire pas dans la même catégorie", a confessé Nadal, parfaitement conscient de la domination actuelle du Serbe.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS